Stage botanique juin 2013

Me voici de retour ! Pas de lointains horizons pour ces vacances, je ne suis même pas partie du tout, mais mon été a été tout de même bien occupé !

Et du coup j’ai un peu traîné à mener à bien mes projets, d’article notamment, je vais donc tenter de me rattraper !

Tout d’abord, quelques lignes sur le stage auquel j’ai participé en début d’été : de la botanique +++ !!

Il était organisé par Alain Guichard, botaniste passionné, de l’association Mille et une plantes, dont voici le lien link. Vous y trouverez notamment une petite vidéo traduisant tout à fait ce qu’on vit dans ce genre de stage.

Ce mois de juin, le stage se déroulait dans le mont Ventoux, dans des paysages magnifiques et variés. Nous sommes passés de la montagne, à l’arrière pays méditérrannéen, des petits chemins de forêts aux bords de champs cultivés mais encore très sauvages.

L’ambiance générale était passionnée :

Imaginez des fous n’hésitant pas à se mettre à 4 pattes le nez dans l’herbe pour observer, sans l’arracher une minuscule fleur à la loupe (par exemple la magnifique  et étonante « paronique à feuille de serpolet ») !

Imaginez des fous affrontant le vent au bien nommé Mont Ventoux, là où les pins à crochets poussent couchés pour avoir une chance de survie !

Imaginez des fous passant 1h30 à déterminer, à l’aide de 3 flores papier, 1 flore électronique, des sites internet,  telle lamiacée ou telle astéracée !

Et que dire de la recherche minutieuse de l’Ancolie de Bertoloni, plante rare, endémique des Alpes sud-occidentale … mais Christophe a fini par la découvrir !

Nous avions aussi des spécialistes :

Philippe, passionné par les insectes, nous en a fait admirer quelques uns, curieux, ou rares, ou étonnants. Bon d’accord, il voulait absolument que les chenilles du Zygène mangent des crucifères alors  qu’elles étaient si bien sur du lotier ! On lui pardonne, tout le monde peut se tromper (surtout nous qui n’y connaissions rien ! )

Claude, elle, est spécialiste des lichens et nous en a fait découvrir des très beaux

Gilbert, organisateur avec Alain, est plus orienté ethnobotanique, et nous a donné quelques annecdotes sympathiques

Christophe connait un nombre incroyable de plantes, leur nom vernaculaire, bien sûr, mais aussi leur nom latin, leur genre, famille, espèce, sous-espèce…une vraie encyclopédie !

Hélène s’intéresse aux plantes tinctoriales

Martine et moi-même étions plus influencées par nos études d’herboristes

Bref, c’est la diversité qui donne au groupe son intérêt, et ce fut une semaine passionnante.

Je la recommande à tout ceux qui ont envie de se faire une parenthèse au pays des bonheurs simples, nous sommes tous repartis avec « plein de fleurs dans les yeux » comme disait Aude

Publicités
Cet article, publié dans Stages et formations, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s