Oxalis

Chaque nouvelle rencontre peut apporter une surprise !

Par le biais de l’Accorderie dont je fais partie ( http://www.accorderie.fr/lesavenieres/page-d-exemple/), je suis allée voir une personne pour lui demander un travail en couture. En faisant connaissance nous avons parlé de nos blogs respectifs (le sien : http://rachouettescreations.over-blog.com/)

« De fil en aiguille », nous en sommes arrivées à parler nature, jardin, plantes comestibles, etc.

Rachel m’a donc montrée une petite plante sur laquelle je ne m’étais encore jamais penchée : l’oxalis. Celle ci est certainement une oxalis d’Europe (Oxalis fontana Bunge), mais elle est très proche de l’oxalis corniculata, donc pour en être sûre, il faudrait l’aide d’un botaniste plus confirmé.

Cette plante vivace de la famille des oxalidacées, peut parfois être confondue avec le trèfle, à cause de ses trois folioles en forme de cœur. Elle est assez courante dans les lieux cultivés. Ses fleurs, très petites, sont jaunes et ses fruits, à maturité, explosent, disséminant leurs graines parfois jusqu’à un mètre, ce qui la fait considérer comme une plante envahissante ! J’ai pourtant lu le témoignage d’une personne s’en servant pour éliminer le chiendent dans sa pelouse, car l’oxalis est plus facile à tondre. Voilà une façon sympathique de l’adopter.

Une autre façon agréable de l’utiliser est de la manger (ce que m’a appris Rachel : depuis qu’elle est petite, elle aime son goût acidulé et elle ajoute quelques feuilles crues dans ses salades). Prise sous cette forme, elle soignerait les ulcérations buccales. A essayer…

Je viens de mixer de l’oxalis (j’ai enlevé les tiges principales, un peu dures) avec de la crème végétale pour accompagner du riz. Ce n’est pas mal ! Je pense que je vais aussi essayer d’en faire un pesto, pour mettre sur un poisson par exemple.

Et pourquoi pas, comme les Saulteux, Amérindiens, la cuire avec du sucre, ou avec du miel et des raisins secs et la déguster en dessert ?

Par contre, attention à ne pas abuser : l’oxalis contient… évidemment de l’acide oxalique, qui est fortement déconseillé à toutes les personnes ayant des problèmes urinaires.

Publicités
Cet article, publié dans Plantes, Recettes simples aux herbes sauvages, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Oxalis

  1. Rachel dit :

    Je suis contente d’avoir pu aider et merci pour les explications et ma pub. Bon week-end, bises

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s