Colloque

J’ai assisté vendredi 24 mai à un colloque d’hortithérapie, à St Etienne, organisé par différentes structures, dont l’association « Des jardins pour prendre soin ».

Le sujet m’intéresse vivement, depuis longtemps et ce colloque était passionnant. Plusieurs interventions m’ont confortée dans mon intérêt. Le jardin des Mélisses », crée en 2015, a été mis en place par des membres de l’équipe soignante du secteur psychiatrique du l’Hôpital Nord de St Etienne.

La participation des patients leur a été proposée tout au long de la réalisation des travaux (aménagements divers) puis dans la création même du jardin car c’est bien le « faire avec » qui permet tant aux patients qu’aux soignants de donner vie à un tel projet. (https://lebonheurestdanslejardin.org/2015/10/19/le-jardin-des-melisses-du-chu-de-saint-etienne-federe-les-soignants/)

Pendant la pause de midi, nous avons pu aller sur le terrain profiter de ce bel espace conçu pour le plaisir des sens et le bien-être de chacun.

Un petit frère de ce jardin nous a été présenté par l’équipe soignante d’un service accueillant des personnes souffrant de Troubles du Comportement Alimentaire. Un parallèle très juste a été observé entre le développement d’une plante et la réouverture au monde d’une personne souffrante. Il s’agit bien de planter les graines de l’espoir vers un futur meilleur, prometteur comme une fleur, épanoui comme un fruit.

D’autres interventions passionnantes ont émaillé cette journée. Médecins, psychiatres, infirmiers, psychologue, paysagistes et jardiniers ont exposé leur travail et leurs recherches. Une recherche infirmière est d’ailleurs en cours car il semblerait que jusqu’à présent rien de très conséquent n’ait été publié en France en la matière.

Mais l’un des points les plus forts de la journée a été l’intervention d’un grand référent sur le sujet. Le Pr R. Ulrich est venu de Suède partager ses réflexions et observation. Dès 1984, il a écrit sur le sujet. C’est notamment grâce à lui qu’on a pu affirmer que le contact avec la nature devrait faire partie intégrante des soins. Un patient hospitalisé qui peu observer de son lit un paysage naturel , des plantes, un arbre, voit ses besoins en antalgiques diminuer fortement, sa guérison arriver plus vite…

Malheureusement pour moi, l’intervention étant en anglais, je n’ai pas pu la comprendre complètement. Mais, j’ai été ébahie (et je n’étais certainement pas la seule) lorsque le Pr Ulrich nous a présenté les plans et des photos d’un hôpital suédois où les chambres, regroupées par 4 ou 5 ont toutes accès à un jardin intérieur aménagé de façon à ce que les patients puissent en profiter sans risque. Les chambres ont toutes une baie vitrée donnant sur l’extérieur. Le terrain a été aménagé en terrasses et cascade afin que même les chambres du 2ème étage puissent bénéficier du paysage! Quant au bloc opératoire, son plafond est entièrement couvert d’une photo trompe-l’œil illustrant une verrière… Cette vue magnifique, mobilisant l’attention, aide à se laisser aller tranquillement dans les limbes de l’anesthésie. Il est donc prouvé qu’une simple photo peut avoir des effets thérapeutiques.

Sur le sujet, je vous ferai part dans un prochain article d’une expérience récemment vécue.

Depuis 2 ans, ma vie personnelle ne m’a pas laissée le loisir de développer mon activité autour de la nature. Mais cette journée m’a vraiment donner envie de me remobiliser. J’ai constaté une fois de plus que je suis dans mon élément. Même si je ne peux pas pratiquer comme je le voudrai, je peux continuer mes réflexions et observations. Je vais essayer de vous en faire part un peu plus régulièrement.

Et mille mercis à Roger, de l’association « les Jardiniers du Petit Prince » de m’avoir invitée à cette journée. Je vais désormais faire partie du CA de cette association dont le but est de proposer la pratique de l’hortithérapie dans différents structures d’accueil de personnes âgées ou déficientes. J’aurai certainement l’occasion de vous en reparler.

Publicités
Cet article, publié dans Infos diverses, réflexions, Santé et bien-être, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Colloque

  1. Rachel dit :

    La nature c’est la vie et c’est génial d’en faire profiter aux personnes hospitalisés qui ne peuvent pas sortir, j’adore. Bonne soirée, bisous

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s